top of page
Rechercher

ON EST MIEUX NUS ! (disent les pieds)

Dernière mise à jour : 17 nov. 2023


CHAUSSURES MINIMALISTES

Un pas vers une démarche plus naturelle



Les chaussures minimalistes… si tu m’en avais parlé à l’adolescence je t’aurais envoyé balader.


Je me rappelle encore mes premières chaussures de sport sur coussin à air. Wow ! J’étais tellement contente ! Je volais !

 

Ouais… voler… et personne ne s’est posé la question de pourquoi on voulait de chaussures qui nous donnent l’impression d’être loin du sol.

 

A priori cela aurait dû être un outil pour améliorer notre rapport avec le sol, mais non, nous on voulait s’en éloigner.

 

Il paraît que tout ce qui te donne l’impression de voler n'est pas forcément bon pour la santé (moi je n’en sais rien, j’ai ouï dire) et les chaussures n’en font pas l’exception.

 

En fait, plus une chaussure possède d’amortis, plus elle peut être dure et dommageable pour nos articulations.


Mais ce n’est pas moi qui le dis, car des plus en plus d’études viennent démontrer cette hypothèse (pas sur le fait de voler, je parle des chaussures maintenant, ne te perds pas !)

 

En préparant ce texte, j’ai trouvé plusieurs articles et études sur le sujet.


Ils donnent des résultats d’études avec plein de formules physiques, mais je vais éviter de les mettre ici, pas parce que je pense que tu ne le comprendras pas, mais parce que moi je ne comprends rien aux formules et cela me donne des cauchemars, je pense un ma prof de physique au lycée… bref, évitons ce moment de souffrance.

 

Juste, retiens cela : quand notre corps a un pied en contact avec le sol, il y a deux forces verticales agissant sur le corps, la poussée du sol vers le haut et la force de gravité tirant vers le bas. 


Et après il y a l’accélération, et d’autres formules et bla bla bla, et tout ceci pur te dire que : l'amorti excessif des chaussures est très trompeur.

 

Je sais, c’est un peu contrintuitif, car nous pensons que nous réduisons l'impact sur les articulations. C'est ce que nous ressentons. Mais en réalité, cela ne fait que réduire la sensation d'impact, pas l’impact.

 

Selon les lois de la physique (tu pourras consulter sur Internet les formules que j’ai censurées si l’envie te prend), les forces d’impact sur nos articulations et nos tissus augmentent dans des chaussures plus rembourrées.

 

Un amorti excessif des chaussures peut être extrêmement préjudiciable à nos articulations et à nos tissus, car il nous permet d'être négligents dans nos pas ou dans le placement de nos pieds, et il nous permet de frapper nos pieds avec une force énorme sans aucune conséquence perçue.

 

Lorsque nous ne parvenons pas à placer nos pieds correctement (y compris dans le bon alignement par rapport au sol), notre répartition du poids est perturbée. Les talons, les orteils et la voûte plantaire ne sont pas capables d’absorber correctement l’impact et de répartir le poids du corps.

 

Cela peut avoir des implications négatives sur nos pieds, nos chevilles, nos genoux, notre dos, etc.

 

En revanche, lorsque nous sommes pieds nus ou que nous portons uniquement des chaussures souples à semelles fines, nos pieds et notre corps peuvent ressentir tout ce qui concerne le sol et ce qui se passe dans nos membres inférieurs.

 

Les pas ont tendance à être plus doux et plus attentifs, à la recherche du chemin le plus fluide pour avancer, ce qui peut avoir un effet énorme sur le bien-être de nos articulations et de nos tissus.

 

Oui, je sais, moi aussi je me pose la même question : mais comment a fait Forrest Gump pour courir 3 ans, 2 mois, 14 jours et 16 heures avec des chaussures classiques sans se blesser ?


Je n’ai trouvé aucune étude là-dessus, même en anglais. Peut-être faisait-il du Feldenkrais et avait une super organisation même avec de grosses chaussures amorties ? On ne nous dit pas tout…

 

Parlons donc chaussure minimaliste, car on est là pour ça.

 

Les chaussures minimalistes ont une semelle fine et flexible, et un espace ample pour les orteils, voire des orteils séparés, ou aussi le gros orteil séparé des 4 autres.

 

L'idée est de minimiser l'intervention de la chaussure dans la mécanique naturelle du pied, permettant ainsi un mouvement plus proche de celui observé dans une condition non chaussée.

 

L'humanité a évolué en marchant et courant pieds nus pendant des millénaires.


Les chaussures minimalistes tentent de rapprocher nos pieds de cette expérience originale, offrant une interaction directe avec le sol et d’autres trucs sur la proprioception.

 

Je sais que « je connais quelqu’un qui » n’est pas une donnée fiable, mais il se trouve que je connais quelqu’un qui, fan de course, à un moment de sa vie avait tellement mal aux genoux qu’il croyait devoir arrêter la course pour toujours.

 

Lui qui se voyait courir avec son fils quand il serait grand (on a tous rêvé de courir un jour avec notre papa, pauvre petit !) déprimait à l’idée de devoir arrêter.


Dans son cas, ce sont les chaussures minimalistes qui lui ont permis de continuer sa passion sans douleur.

 

Et je dis bien dans son cas, car il ne faut pas lire « les chaussures minimalistes sont la solution pour tous les problèmes de genoux ». Attention avec les généralisations !


En revanche, je ne sais pas si son fils court maintenant avec lui ou pas. Cette information ne m’a pas été révélée.

 

Cependant, âmes ardentes et pleines d’entrain, ne devenez pas du jour au lendemain des fanatiques des chaussures minimalistes.


Si vous voulez les introduire dans votre vie, faites une adaptation progressive.

 

On ne passe pas du jour au lendemain de porter des semelles de 2 mètres d’épaisseur à tout faire pieds nus sans conséquences.


C’est comme passer une année allongée dans un canapé et tout à coup sortir courir le marathon.

 

La transition vers ce type de chaussures doit être prudente et progressive. Les muscles, les tendons et les os du pied ont besoin de temps pour s'adapter à cette nouvelle mécanique.


Et si cela ne t’intéresse pas, tu peux toujours tester la pêche à la crevette, il paraît que ça marche bien aussi.


Laster arte,




PS, je tiens à souligner que les témoignages et expériences personnelles évoqués ici ne remplacent pas les preuves scientifiques et qu'ils peuvent largement varier d'une personne à l'autre. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne Forrest Gump.

 

PPS, ce n’est pas évident d’acheter de chaussures minimalistes, car, souvent, il n’y en a pas en magasin. Cela dit, tous les magasins de chaussures en ligne offrent la possibilité du retour sans frais. Moi j’en ai acheté de la marque Vibram, qui a bonne réputation, mais je te conseille de faire tes propres recherches.

 

PPPS, si tu as Facebook, tu peux suivre cette page qui communique sur le sujet et présente souvent des chaussures minimalistes des toutes les marques et styles.

 

PPPPS, Voici quelques articles et études sur le sujet (désolée, tout est en anglais, mais tu peux mettre des sous-titres dans la vidéo et demander à Google de te traduire les textes) :

 

 

 

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page